Comment faire un hydrolat ?

huiles essentielles

Encore appelé eau florale, l’hydrolat provient de la distillation d’une fleur ou d’une plante avec la vapeur de l’eau. Il est important de rappeler que l’hydrolat a les mêmes propriétés qu’une huile essentielle. Même si leur action thérapeutique est inférieure à celui d’une huile, ce qui intéresse le plus c’est sa douceur d’action.

Pour voir la gamme de pranarom cliquez sur ce lien

Il devient alors un accessoire de premier choix pour soigner la femme enceinte de même que les plus petits. Vous avez le choix entre vous le procurer dans une boutique qu’elle soit en ligne ou pas, ou de vous le fabriquer. L’avantage dans ce dernier cas est qu’il ne vous reviendra pas cher.

Important à savoir

L’hydrolat est un particulier ingrédient de l’aromathérapie puisqu’il contient vraiment peu d’actifs. Il sera alors très facile de le fabriquer plus que ne le sont les huiles essentielles. Comme cela a été évoqué plus haut, le plus grand avantage dans ce cas reste son coût de fabrication. L’eau florale est pratiquement gratuite. Pourquoi ?

Pour la réalisation de votre hydrolat, il faudra prévoir un peu de tout. Il s’agit essentiellement des accessoires que vous aviez l’habitude d’utiliser à la maison. Vous aurez alors besoin d’un fait-tout, d’une tasse pouvant résister à la chaleur, d’un petit bol et pour finir d’un couvercle. Pour ce qui concerne la plante, vous avez le choix de prendre celle qui vous conviendrait.

Vous pourrez les utiliser toutes. Pour ceux et celles qui hésiteront, vous pouvez choisir les bleuets ou toute autre plante de la même famille que celles-ci. Par contre, il serait préférable de ne choisir que des fleurs ou plantes fraîches puisque si celles-ci sont sèches, vous obtiendrez un hydrolat qui ne sera pas très prononcé. Alors que l’idéal serait d’obtenir une solution bien prononcée.

Pour en apprendre plus sur l’hydrolat lisez ce dossier complet

Étapes de fabrication de l’hydrolat

Pour la fabrication de l’hydrolat, vous aurez besoin environ de trente minutes. La préparation ne vous prendra alors que très peu de temps. Commencez par mettre 500 ml d’eau dans votre fait-tout. Ensuite, positionnez le bol contenant les plantes ou fleures-en flottaison. En plein milieu de vos fleures, placez la petite tasse résistant à la chaleur avant de mettre le couvercle sur l’installation de telle sorte qu’elle soit totalement hermétique.

Ensuite, déposez sur le couvercle des glaçons avant d’allumer maintenant le feu. Une fois que la vapeur se formera, la distillation commencera. En effet, la vapeur créera des gouttes qui retomberont au sein de la tasse placée au centre des bleuets. À partir de l’instant que la vapeur ne sera plus dégagé, la distillation prendra fin. Vous pourrez alors éteindre votre feu et patienter quinze minutes pour avant de récupérer la préparation. Faites attention. Malgré le temps écoulé, elle serait toujours chaude.

Vous avez alors la possibilité de transférer l’hydrolat toujours chaud au sein d’une bouteille de verre opaque. Ensuite, cette bouteille sera placée au frais et pourra servir en moyenne pendant deux bons mois. En effet, l’hydrolat fait avec des bleuets est l’idéal pour se démaquiller en toute douceur.

Vous l’avez sûrement compris, faire un hydrolat n’est pas une chose complexe. Il suffit de disposer des ustensiles adéquats, un peu de patience et surtout de la bonne recette. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer dans la préparation de votre eau florale ?

A lire aussi : Ce qu’il faut savoir pour choisir un chariot de courses